Pierre Antoine BAELE

25 ans

Sport : Athlétisme - Triathlon

Club : ACVA - VATRI

Champion de France Espoir 200m

J’ai rencontré Pierre-Antoine à plusieurs occasions. C’est un jeune homme très calme, discret, posé et qui fait preuve d’une grande humilité. Je lui ai proposé de vous présenter brièvement son parcours sportif.

 

Le sport pour se construire.

Pierre-Antoine est né avec une agénésie du pied gauche. Son parcours, il l’a construit depuis son plus jeune âge. Vers 6/7 ans, il débute le sport en club par le judo avec les valides à Névian. Grâce à cette discipline, il souhaite apprendre des valeurs comme le respect et le contrôle de soi. Il y a aussi un objectif de défense suite aux moqueries subit à l’école. Pierre Antoine a pratiqué le judo durant 9 ans jusqu’à la ceinture marron.

 

D’un sport individuel à un sport collectif pour développer l’esprit d’équipe.

                En parallèle du judo, Pierre-Antoine faisait du football dans l’équipe de Lézignant Corbières. Il fait le choix d’arrêter le judo pour se consacrer pleinement à son équipe qui jouait à un niveau régional (avec Béziers, Sète…). A son arrivée au stade, l’accueil a été bon, mais il y a quand même eu un questionnement sur ses capacités à jouer. Finalement, il a prouvé qu’il était capable de jouer comme les autres et avec ses co-équipiers. L’objectif ici était de développer son esprit d’équipe.

 

Vers le haut niveau, de bons souvenirs.

Pierre-Antoine met le sport de coté durant 4 ans pour se consacrer à ses études. Il reprend en athlétisme en septembre 2012, après les jeux de Londres. Il peut courir grâce à un prêt de matériel adapté (lame) de l'association HASL (Handicap Avenir Sport et Loisir) et a pris une licence à l’ACVA.

Ces 4 années d’athlétisme sont riche :

En 2015, son équipe est seconde aux interclubs Handisport avec Antoine Perel et Aurélie Marchandise.

Cette année, en février, il termine second aux championnats de France en salle à Nantes au 1500m.

Son avenir proche.

Pierre Antoine s’est fixé un nouvel objectif, le para-triathlon.

Il a participé le premier week-end de juin à une manche de coupe du monde où il a fièrement porté les couleurs de l’équipe de France. Il termine 6e en 1h15’24’’. C’est une première rencontre internationale dans cette discipline où il a pris beaucoup de plaisir.

Nous lui souhaitons bonne chance dans cette nouvelle aventure.

 

Michaël CALON – CDH Nord – Mai 2017